Apprivoiser l’écrit au Moyen Âge

, par Theis Valérie

Valérie Theis 

S2, 6 ECTS 

 

Ce séminaire se propose d’initier les étudiants aux renouvellements de la recherche dans le domaine des pratiques de l’écrit en partant de l’étude des configurations sociales qui réunissent spécialistes et non spécialistes de l’écrit. Il s’agira de voir comment les évolutions de la société médiévale ont pour effet de mettre en contact des groupes sociaux variés avec des pratiques d’écritures elles aussi de plus en plus variées, que celles-ci s’imposent aux populations du fait des demandes des différentes institutions dont ils dépendent (souverains, seigneurs, juges, clercs) ou qu’elles soient mobilisées à la demande de ces populations pour satisfaire de nouveaux besoins, de nouvelles attentes. Que les contacts avec le monde de l’écrit aient été contraints ou désirés, ils conduisent dans la plupart des cas ces populations illettrées, au moins au sens médiéval du terme, à apprivoiser ce mode d’enregistrement et de communication selon des modalités dont l’étude sera également l’un des objets du séminaire. 

Ce séminaire vise un public d’étudiants de niveau master ou doctorat. Reposant sur l’étude de sources médiévales et d’articles de recherche dans cette période, il est cependant ouvert à tous les élèves et étudiants qui souhaitent approfondir leur connaissance de cette période sans pour autant être médiévistes. 

 

SALLE D’HISTOIRE

MERCREDI 14H-16H 

PREMIER COURS 22 JANVIER 2020

VALIDATION SUR ASSIDUITÉ ET EXERCICE PERSONNEL