Atelier de recherche : la dénazification en zone française d’occupation en Autriche après 1945

, par Theis Valérie

Marie-Bénédicte Vincent

HIST-E20-S1

S2, 6 ECTS

L’ouverture sans restriction des archives françaises relatives à la Seconde Guerre mondiale et à ses suites (arrêté du Premier Ministre du 24 décembre 2015), les efforts des services d’archives concernés pour faciliter l’accès aux fonds de l’administration de la zone française d’occupation en Allemagne et en Autriche après 1945 (plus de 250 000 dossiers de dénazification indexés au centre des archives diplomatiques de la Courneuve) ouvrent aujourd’hui de nouvelles perspectives de recherche sur l’épuration menée par les Français. Dans la lancée d’un colloque international qui s’est tenu en mars 2018, cet atelier de recherche, monté en partenariat avec le centre des archives diplomatiques de La Courneuve, vise à faire travailler un groupe d’élèves sur les archives de la dénazification en zone française d’occupation en Autriche. Il s’agira de réfléchir à partir de dossiers individuels nominatifs aux procédures juridiques et au fonctionnement des juridictions chargées de la dénazification. On s’interrogera aussi sur le recrutement et la remise en route des administrations et des secteurs professionnels dans l’immédiat après-guerre, dans un pays moins connu des Français que l’Allemagne et où la bibliographie est moins abondante. L’atelier est ouvert aux élèves du département d’histoire, aux étudiants du Master d’histoire transnationale et aux élèves des autres départements ayant fait de l’histoire. La compréhension de l’allemand écrit est nécessaire pour aborder les sources.

VENDREDI : 9H-12H. 8 SÉANCES DONT 4 À LA COURNEUVE

VALIDATION : PRÉSENTATION D’UNE ÉTUDE DE CAS