Le traité de Versailles de 1919 : perspectives historiques et juridiques

, par Theis Valérie

Jean-Louis Halpérin et Marie-Bénédicte Vincent

S2, 6 ECTS

Cet atelier de travail, qui se situe à la croisée de l’histoire du droit international et de l’histoire, a pour objectif d’approcher de manière interdisciplinaire les enjeux et les conséquences du Traité de Versailles fondateur de l’ordre international de l’après-Première Guerre mondiale. On s’intéressera aux acteurs participant aux travaux préparatoires et aux experts sollicités, au contenu du traité et aux outils mobilisés (concepts, outils cartes, recensements, statistiques, etc.) et bien sûr à sa réception controversée dans l’Europe de l’entre-deux-guerres. Les séances seront alternativement animées par Jean-Louis Halpérin et Marie-Bénédicte Vincent. L’atelier se déclinera en huit séances de trois heures. Chaque séance abordera un thème spécifique, au cours de deux heures de cours et d’une heure d’échange autour d’un ou plusieurs documents historiques permettant aux participants de travailler sur des sources.

Cet enseignement est adossé à un colloque (non obligatoire) sur le Traité de Versailles, qui aura lieu en juin 2019. En outre, un voyage d’études à Gdansk (également non obligatoire) sera proposé aux participants, en partenariat avec le Mémorial de la Shoah. Ces projets ont vocation à prolonger l’enseignement académique par une expériences de recherche et de formation hors-les-murs validable dans le DENS.

Vendredi 9H-12H, 8 SÉANCES