Nouveaux champs de l’histoire

, par Theis Valérie

Lucile Boucher, Elias Burgel, Chloé du Laurent de la Barre, Paul-Édouard Hallouët, Aurore Léon, Pierre Salvadori et Lukas Tsiptsios

S1-S2

Ce séminaire d’élèves, composé d’une douzaine de séances dans l’année, vise à présenter au public du département d’histoire la recherche en histoire en train de se faire, en accueillant en priorité des jeunes chercheurs (jeunes docteurs, doctorants, étudiants en M2 ou post-Master) tout en s’élargissant occasionnellement à des chercheurs en poste fixe à l’université. L’enjeu est de permettre aux normaliens et aux étudiants du Master d’histoire transnationale de se retrouver régulièrement autour d’un séminaire de recherche commun et transpériodes, pour renforcer les liens entre étudiants, explorer plus avant les chantiers historiographiques en cours, susciter des vocations parmi les L3 et M1, mettre en évidence des questionnements partagés, semer des graines pour d’éventuelles collaborations futures… Organisé en partie par de futurs ou jeunes archicubes, il doit également servir de plate-forme pour que ces derniers gardent contact avec le département, et échangent avec les normaliens en scolarité. Il sera demandé aux intervenants de faire l’effort d’orienter leurs communications vers la présentation des champs de recherche en friche dans lesquels leurs travaux s’inscrivent plus généralement (histoire et espace/environnement/échelles ; sciences et politique ; nouvelle histoire économique ; croisements pluridisciplinaires…).

Les mercredis de 18h15 à 19h45, salle d’histoire

Calendrier provisoire –

S1 : 12/09, 26/09, 10/10, 24/10, 14/11, 28/11

S2 : 23/01, 06/02, 20/02, 13/03, 27/03, 10/04