Retour du feuilleton du master MHT dans Libération

, par Theis Valérie

Chaque année, les étudiants du master d’histoire transnationale suivant le cours de Jean-Pierre Bat réalisent un travail à partir de la critique de fonds d’archives.

- La première année, ils ont travaillé sur les archives de la police politique d’Hissein Habré au Tchad (la DDS), à partir d’une version numérique récupérée dans le cadre du procès Habré. Le rendu est un article scientifique collectif qui doit être publié en 2019 dans Champ pénal, dans un dossier coordonné par Frédéric Ocqueteau et Sébastien Laurent.
 
- La deuxième année, ils ont exploré une partie des WikiLeaks autour de l’Afrique dans les Carter Cables (fin 1970-début 1980). Le résultat a été publié dans "Africa4", la page d’histoire de l’Afrique que gère Jean-Pierre Bat avec Vincent Hiribarren du King’s College London pour l’édition électronique de Libération.

 

 - Cette année, ils ont travaillé sur les interprètes coloniaux à partir des archives de l’AOF conservées au CARAN.

Comme l’an dernier, les résultats de ce travail sont publiés sous forme de feuilleton sur Libération.fr.

Pour lire le premier épisode "Abdoulaye Sow : un interprète face à une insurrection (Soudan, 1936)" : http://libeafrica4.blogs.liberation.fr/2019/04/14/abdoulaye-sow-un-interprete-face-une-insurrection-soudan-1936/

- Deuxième épisode "Les intrigues d’un interprète guinéen, Mamady Camara (Kissidougou, 1929-1930)" : http://libeafrica4.blogs.liberation.fr/2019/04/17/les-intrigues-de-mamady-camara-interprete-dans-le-cercle-de-kissidougou-1929-1930/