Sur les traces d’Ahmad Khan, voyageur indien de l’âge des révolutions

, par Theis Valérie

Rahul Markovits

HIST-C03-S1

S1, 6 ECTS

Souvent traités de manière cloisonnée par les historiographies nationales, les empires de l’époque moderne étaient en vérité reliés par de nombreux « connecteurs », au premier rang desquels des individus mobiles qui circulaient dans leurs interstices. Le séminaire sera consacré à l’un de ces individus trans-impériaux, Ahmed Khan, fils du nawab déchu de la principauté de Broach dans le Gujarat, qui séjourna en France entre 1793 et 1795. L’enjeu sera de replacer sa trajectoire singulière dans une série de contextes historiques et historiographiques susceptibles d’en éclairer la portée. Les séances porteront donc sur l’Inde face à l’impérialisme britannique, sur la dimension globale de la révolution française ou encore sur les rapports entre biographie et histoire globale.

Enseignement validable dans le cadre du master d’histoire transnationale.

mercredı 16h -18h en salle d’histoire

Premıere séance : 19 septembre 2018